Coffee

Tous les chemins mènent à… la machine à café !

Que l’on s’y arrête pour prendre un café, un thé ou une soupe à la tomate (Je me suis d’ailleurs toujours demandée qui pouvaient bien être ces amateurs de soupes de distributeur n’ayant jamais réussi à prendre quelqu’un sur le fait… :/), la machine à café est LE lieu de convivialité par excellence au sein d’une entreprise. A toute heure de la journée, les collaborateurs y passent et repassent. Une sorte de procession quotidienne, presque routinière et, à y regarder de plus près, une véritable aubaine pour le chargé de communication ! 

Plus qu’un simple distributeur de boissons chaudes, la machine à café peut aujourd’hui s’apparenter à un confessionnal du 21ème siècle. Passages en coup de vent ou haltes prolongées, les collaborateurs s’y rendent (certains même plusieurs fois par jour : cafés du matin, du midi et du goûter obligent !) pour échanger, se retrouver voire même se rencontrer. Un endroit stratégique qui voit continuellement passer du monde que ne doit donc surtout pas négliger le chargé de communication interne.

Si communiquer efficacement auprès des collaborateurs vous souhaitez, vous rapprocher de la machine à café vous devrez !

Eh oui, sous-estimer son pouvoir d’attraction serait une grossière erreur !
La machine à café est, en entreprise, un de vos meilleurs alliés et ce, pour plusieurs raisons :

1. Donner un maximum de visibilité à vos communications
Lorsqu’une campagne de communication interne est à venir, vous commencez par élaborer une stratégie. Vous optez alors très probablement pour différents canaux de diffusions : mail(s) aux collaborateurs, page intranet.. ET bien souvent de l’affichage au sein même de l’entreprise. C’est à ce moment là qu’il ne vous faudra surtout pas oublier la machine à café. En effet, si mettre des affiches dans les étages, près des portes ou encore dans les ascenseurs reste important, le coin de la machine à café est probablement le plus visité dans une journée. Pour être certain de toucher un maximum de monde c’est l’endroit où il vous faudra être, THE PLACE TO BE quoi. L’idéal ? Une voire deux affiches à côté de la fameuse machine et, si possible, sur les tables/manges debout qui l’entoure. Ainsi, lorsque les collaborateurs s’arrêteront ils y jetteront forcément un oeil : soit parce qu’ils attendront leur café (eh oui, ce sont 20 longues secondes à occuper) soit parce que votre affiche pourra être amenée à alimenter d’éventuelles conversations déjà en cours.

2. « Prendre la température » au sein de l’entreprise
Avoir des retours à chaud sur vos campagnes ou plus largement sur la façon dont se sentent les collaborateurs au sein de l’entreprise dans laquelle vous travaillez est primordial. Pour cela, rien de vaut un détour par la machine à café. Raison principale à cela ? Le café ! (What else ?) Moment convivial et de partage, il est bien plus facile de refaire le monde et de se laisser aller à quelques confidences autour d’un expresso ! Tel un agent infiltré du FBI, n’hésitez donc pas à laisser trainer vos oreilles (dans la limite du raisonnable bien sûr). Vous verrez, vous serez surpris parce ce que pensent réellement certaines personnes. A vous ensuite de faire le tri entre ce qui est pertinent et ce qui ne l’est pas. L’objectif étant de pouvoir, par la suite, réaliser des campagnes au plus proche des attentes réelles des collaborateurs.

D’expérience, et je pense que c’est le cas dans beaucoup d’entreprises, l’heure de pointe à la machine à café se situe après déjeuner, aux alentours de 12h30. On y croise alors beaucoup de monde, de petits groupes se forment et les discussions passionnées sont légion. L’instant est idéal pour rencontrer de nouvelles personnes mais également questionner ces dernières sur les campagnes de communication en cours. Bien évidemment, il faut être prêt à ne pas toujours entendre ce que l’on souhaite. Mais, dans une perspective d’amélioration continue, il faut voir cela comme un moyen d’avancer et de parfaire les campagnes futures.

3. Favoriser les échanges au sein d’une même équipe
Au sein d’une équipe, il n’est pas toujours facile de dégager du temps pour faire un état des lieux sur l’avancement de chacun (bien que cela soit selon moi indispensable). Pour pallier à cela pensez tout simplement « café » ! Moment propice aux échanges et habitude journalière de beaucoup d’entre nous, autant joindre l’utile à l’agréable. Il y a deux ans, avec l’équipe dans laquelle je travaillais, nous avions pour habitude, de nous réunir autour d’un café une fois par semaine avant d’entamer notre journée. De prime abord, cela pourrait s’apparenter à une simple pause entre collègues. Mais en réalité, nous avions tous des journées bien chargées. Nous retrouver un petit quart d’heure le matin pour boire un café était la meilleure option pour échanger sur les projets en cours. Les discussions sont moins formelles qu’en réunion ce qui favorise également les relations interpersonnelles entre collègues. Essayez, ça marche !

(4 – Vous apporter votre dose quotidienne de caféine, de théine ou de soupe ! 🙂 )

Finalement, je me rends compte que j’avais plusieurs messages à passer à travers cet article. Le premier est bien évidemment l’importance de la machine à café lorsque l’on élabore une stratégie de communication interne. Lieu de passage incontournable, en l’intégrant à vos canaux de diffusion vous êtes certain d’apporter à votre campagne la résonance qu’elle mérite. Ensuite, je souhaitais également insister sur l’importance des échanges au travail. Que ce soit entre collègues d’une même équipe ou avec des personnes de services différents, en tant que chargé de communication vous vous devez de vous soucier un minimum de ce qui se dit en interne pour pouvoir adapter vos messages et susciter l’intérêt des collaborateurs.

Pourquoi ne pas commencer avec un café ?

Laisser un commentaire